OK
Logo hifamilies mobile
Logo hifamilies picto
Newsletter
Connexion
Logo hifamilies
Connexion

Bébé 0-3 ans

Bébé constipé : que faire contre le transit ralenti ?

Bébé 0-3 ans

Bébé constipé : que faire contre le transit ralenti ?

Bébé constipé : que faire contre le transit ralenti ?

Que bébé soit nourri au biberon, allaité, ou en pleine diversification alimentaire, l'émission de selles peut devenir rare : il est possible qu'il soit constipé si son transit est ralenti. Dans certains cas, ce phénomène est tout à fait normal, mais il est parfois nécessaire d'en rechercher la cause. Hydratation de bébé, choix du lait infantile et des aliments de diversification, découvrez nos conseils contre la constipation de bébé.

La constipation de bébé, un transit ralenti

Lorsque les selles sont dures et déshydratées, le transit intestinal de bébé est ralenti. Les selles stagnent dans son gros intestin (côlon) et il est difficile pour lui de les éliminer. C'est par ce mécanisme que peut survenir la constipation de bébé.

Les matières fécales sont constituées à 80% d'eau. Les 20% restants correspondent à des fibres alimentaires, des bactéries et des cellules intestinales qui se sont détachées des muqueuses (par desquamation) et parfois, des nutriments non digérés.

La constipation de bébé : des selles trop rares

C'est la fréquence d'émission de selles qui définit la constipation du nourrisson. On dit que bébé est constipé lorsqu'il fait :

  • moins d'une selle par jour avant 6 mois ;
  • moins de 3 selles par semaine après 6 mois.

Pour prévenir la constipation, l'aspect des selles, plus ou moins durs et secs, a son importance et est à surveiller. Les selles d'un nourrisson nourri au lait sont soit moulées, soit semi-liquides et de couleur jaune doré à verdâtre. Elles deviennent plus consistantes après l'introduction de la viande et des fruits et légumes lors de la diversification alimentaire.

Pourquoi bébé est constipé

La grande majorité des constipations chez bébé sont fonctionnelles et tout à fait bénignes. Elles sont dues :

  • soit à une faible capacité du côlon à faire avancer les selles par des mouvements de contraction que l'on nomme motilité intestinale ;
  • soit à une hydratation insuffisante ou une alimentation inadaptée, trop pauvre en fibre et/ou trop riche en protéines.

Les selles dures peuvent entraîner un inconfort voire des douleurs lors de leur émission par votre enfant. Il arrive que la constipation soit aggravée lorsque bébé se retient par appréhension. C'est un cercle vicieux : l'ampoule rectale, c'est-à-dire la partie du rectum qui reçoit les selles avant l'expulsion, s'habitue à une distension de plus en plus importante. Plus votre enfant se retient et moins il ressent le besoin d'aller à la selle ! N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Dans de très rares cas, la constipation est due à une cause organique (malformation digestive, problème musculaire etc). Elle perdure et s'accompagne alors d'autres symptômes voire de problèmes de croissance. Une consultation médicale sans tarder est alors indispensable. De même, si votre enfant a de la fièvre, des nausées, qu'il vomit, ne prend pas de poids, ou que son ventre est tendu et très douloureux, appelez rapidement un médecin.

Allaité ou nourri au biberon : que faire si bébé est constipé ?

Quand bébé est constipé, il n'est pas possible d'agir sur la motilité intestinale. Nos conseils et astuces pour lutter contre la constipation de bébé porteront sur son régime alimentaire et son hydratation.

Bébé allaité constipé : nos conseils

Il est rare qu'un bébé allaité ait du mal à exonérer les selles car elles sont en général assez liquides. Cependant, l'allaitement peut diminuer le nombre de selles (parfois une seule par semaine). La qualité indéniable du lait maternel pourrait être à l'origine de ce phénomène : il ne génère que peu de résidus et est presque entièrement absorbé par l'intestin. Les selles sont alors rares mais restent d’aspect grumeleux.

Selles rares chez le bébé allaité, un phénomène normal

Si tel est le cas en l'absence d'autre symptôme, continuez l'allaitement : le lait maternel est considéré comme étant l'alimentation idéale du nourrisson.

Il est tout à fait normal que bébé ait des selles rares durant l'allaitement, notamment lorsqu'il a plus d'un mois. Vous devez cependant observer sa bonne santé : il ne doit pas être ballonné et doit émettre des gaz (signe que les gaz ne sont pas retenus dans l'intestin), il doit uriner régulièrement et normalement, bien se nourrir et grossir normalement, il ne doit pas vomir.

A l'émission dans la couche, parfois tant attendue par les parents (parfois plus de 8 jours!), il arrive souvent que les selles soient abondantes. Ce phénomène ne doit pas vous alarmer du moment qu'elles restent liquides.

Hydrater davantage un bébé allaité et constipé

Au cours de la tétée, la composition du lait maternel change. A mesure que l'enfant draine le lait du sein, ce dernier devient plus riche en graisses.

Selon le pédiatre Pr. Jean-Louis Giniès, pour hydrater davantage bébé, vous pouvez éventuellement limiter la tétée du premier sein et essayer de lui donner l'autre sein précocement afin que le lait absorbé soit plus riche en eau et en sels minéraux.

Le lait est cependant moins nourrissant et risque de ne pas rassasier bébé. Employée au-delà de quelques jours, cette technique peut accélérer la vidange de l'estomac de bébé et favoriser l'apparition de coliques du nourrisson ou augmenter la fréquence des tétées. Pour plus de renseignements, lisez notre article sur les coliques du bébé allaité.

D'après le pédiatre, une autre astuce consiste à donner à votre enfant 1 à 3 cuillères d'eau plate par jour afin de favoriser l'hydratation. Pour un effet accélérateur du transit, et uniquement si son utilisation ne dure pas plus de quelques jours, vous pouvez choisir une eau riche en magnésium.

Bébé nourri au biberon constipé : nos astuces

Si bébé est constipé alors qu'il est nourri au biberon, il est possible que le lait infantile soit mal reconstitué ou que la formule ne corresponde pas à votre bébé. Pour bien reconstituer la préparation, l'eau doit être mise en premier dans le biberon. Choisissez une eau de source ou faiblement minéralisée, adaptée pour les nourrissons. Pour respecter les doses de poudre adaptées aux besoins de son bébé, il faut utiliser la dosette fournie avec la boîte de lait infantile car chaque marque et chaque produit a sa propre densité de poudre. Pensez à bien araser la dosette sans toutefois tasser la poudre.

Pour en savoir plus sur la préparation du biberon, vous pouvez consulter la page Bien préparer un biberon de l'Assurance maladie.

De plus en plus de laits infantiles comportent des fibres prébiotiques. Ces fibres stimulent la flore intestinale de bébé. Un microbiote sain favorise le bon transit.

Il existe également des laits « transit » plus riches en lactose et qui incorporent davantage de protéines solubles qui favorisent le transit. Attention toutefois à ne pas engendrer de coliques du nourrisson. Les laits transit peuvent être utilisés en continu jusqu'à la diversification alimentaire qui apportera des fibres alimentaires issus des légumes, fruits, mais aussi des céréales riches en fibres. Demandez conseil à un professionnel de santé.

Bébé constipé lors de la diversification alimentaire : que faire ?

La diversification alimentaire marque le passage d'une alimentation exclusivement liquide à une alimentation partiellement solide et variée qui peut perturber le transit. Santé publique France recommande fortement de débuter la diversification alimentaire à partir du 6e mois. Pour plus de renseignements, vous pouvez lire notre article Comment diversifier l'alimentation de bébé jusqu'à 1 an.

Soyez attentif à son état d'hydratation : malgré la diversification alimentaire, le lait demeure prépondérant dans l'alimentation du nourrisson. Bébé a besoin d'au moins 500mL par jour jusqu'à son 12e mois. Vous pouvez proposer à votre enfant de l'eau plate du robinet ou de source adaptée aux nourrissons. Vous pouvez consulter le tableau de l'Assurance maladie sur l'alimentation des enfants jusqu'à 3 ans.

Si bébé est constipé, essayer d'éliminer les aliments connus pour ralentir le transit comme le riz, les carottes, les bananes ou le coing. Proposez au moins une fois par jour des légumes cuits à l'eau ou à la vapeur et mixés (épinards, haricots verts, blancs de poireaux, courgettes sans pépin ni peau) et deux fois par jour des fruits d'abord sous forme de compotes puis, plus tard, sous forme écrasée.

Demandez conseil ou consulter votre médecin au moindre doute.

Publié le : 24 Septembre 2020

Tags : santé famille

Publicité

Le bon shopping avec les Laboratoires Gilbert :

(1) En plus du lait, l'eau est la seule boisson indispensable. Bouger, jouer est indispensable au développement de votre enfant. www.mangerbouger.fr

Découvrez aussi...

Massage bb 1920x440 1

Coliques du bébé allaité : que faire ?

Bébé crie violemment, pleure longtemps, son visage est rouge. Même allaité, il peut souffrir de coliques du nourrisson. Ces épisodes inquiétants pour les parents sont le plus souvent bénins. Une attention durant la tétée et des gestes apaisants permettent de calmer les coliques du bébé allaité.

Publié le : 2 Octobre 2020

Lire la suite

Tags : santé famille

Protection solaire 1920x440 2

Bébé à la plage : les règles d'or pour le protéger du soleil et de la chaleur !

Emmener bébé à la plage, c'est pouvoir profiter de la mer en famille pour mieux s'amuser. Attention, un nourrisson a une peau fragile et il est très sensible au soleil, aux fortes chaleurs, et à la déshydratation. Voici les règles d'or pour protéger bébé du soleil et de la chaleur.

Publié le : 6 Juin 2019

Lire la suite

Tags : santé famille

Voir tous les articles Bébé 0-3 ans

Back top
Suivez-
nous
Club fidélité Himums Club fidélité Himums