OK
Logo hifamilies mobile
  • Logo hifamilies
    Connexion

    Enfant

    Nos astuces pour prévenir les poux

    Enfant

    Nos astuces pour prévenir les poux

    Nos astuces pour prévenir les poux

    Les poux s’invitent à l’école dès la rentrée et envahissent les têtes des enfants. Agissez dès maintenant : il existe des solutions pour prévenir l’apparition de poux en cas d’épidémie à l’école. Découvrez toutes les astuces pour éviter que la tête de votre enfant ne soit infestée de lentes.

    Eviter les poux, c’est d’abord les connaître

    Dès la rentrée, les poux sont au centre de toutes les discussions à la sortie de l’école. Ces insectes parasites vivent sur le cuir chevelu, et se nichent sur les têtes des enfants pour se nourrir en mordant. Pour protéger votre enfant contre les poux, apprenez à reconnaître les symptômes de la pédiculose.

    Les poux sont petits et se nichent souvent autour des oreilles et aux alentours de la nuque et des tempes. Leur couleur varie du jaune au gris-noir en fonction de la tête qui les accueille. Une fois gorgés de sang, ils virent au rouge. Leurs morsures provoquent des démangeaisons importantes, c’est pourquoi les personnes infestées se grattent. Les symptômes apparaissent souvent plusieurs semaines après leur installation. A l’âge adulte, la femelle peut pondre jusqu’à dix lentes (ou œufs) par jour.

    Si tout cela vous fait frissonner, pas d’inquiétude ! Les poux ne sont pas dangereux et votre enfant ne risque rien s’il se retrouve infesté.

    S’informer pour éviter les poux à l’école

    Pour que votre enfant soit protégé des poux, renseignez-vous auprès de son école pour savoir s’il y a une épidémie en cours. En général, le directeur d’école prévient directement les familles par courrier lorsqu’un enfant est atteint de pédiculose. Il demande alors aux parents de l’enfant d’appliquer un traitement et incite ses camarades à rester vigilants.

    Apprenez à votre enfant à ne pas (tout) partager

    Les poux s’attaquent en priorité aux enfants scolarisés de 4 à 10 ans. Contrairement aux idées reçues et à ce que l’on peut parfois entendre, ce parasite ne sait ni sauter, ni voler. Les poux se propagent de tête en tête en rampant lors d’un contact avec une personne infestée. Si l’école de votre enfant est touchée par une épidémie, inutile de dire à votre enfant de fuir ses camarades : il suffit qu’il respecte certaines règles.

    Il est important d’expliquer à votre enfant qu’on ne prête pas son bonnet, son chapeau, sa casquette, ou son bandeau à ses camarades de classe. Par ailleurs, votre enfant devra éviter tout contact direct avec les cheveux des enfants infestés par les poux.

    C’est dans les vestiaires de l’école que les contaminations par les poux sont les plus fréquentes. Restez prudents lors des sorties sportives et à la piscine : une brosse à cheveux ou un peigne ne se prête pas !

     Restez vigilants dès la rentrée

    Dès la rentrée scolaire, vérifiez la tête de votre enfant régulièrement. Le mieux est de peigner votre jeune tête blonde après la douche, cela vous permettra de détecter la présence de lentes. Utilisez un peigne à dents fines pour examiner la tête de votre enfant. Le passage du peigne vous permettra de repérer facilement la présence de poux ou de lentes.

    Cour d'école

    Les astuces pour prévenir les poux

    Contrairement à ce que l’on peut entendre, avoir des poux n’est pas dû à un manque d’hygiène. Un enfant sur deux est concerné, notamment entre 4 et 10 ans. Il est donc inutile de laver la tête de votre enfant tous les jours. Vous risquez juste de lui irriter le cuir chevelu. Découvrez les gestes simples anti-poux pour éviter la propagation des lentes.

    Attachez les cheveux de votre enfant

    Une geste simple permet de réduire considérablement le risque pour les petites filles aux cheveux longs. Il suffit de leur attacher les cheveux en faisant une queue ou une tresse par exemple. Les poux auront beaucoup plus de mal à s’accrocher et à infester la tête de votre enfant.

    Du côté des garçons, il existe aussi des astuces anti-poux. Inutile de lui raser le crâne, mais privilégiez les coupes de cheveux courtes qui offriront ainsi moins de prises aux poux.

    Inspectez aussi vos peignes et vos brosses pour détecter la présence de poux. Il est préférable d’utiliser une brosse et un peigne à cheveux par personne, et d’enlever les cheveux morts après le coiffage.

    Faites le ménage pour éliminer les lentes

    Le meilleur moyen pour éviter que ces petits parasites ne se retrouvent chez vous, reste le ménage. Une fois par semaine pendant la période d’épidémie, passez l’aspirateur sur les tapis et les moquettes où pourraient se nicher les poux. Nettoyez scrupuleusement votre habitat, et lavez la literie et les coussins à 60°C. N’oubliez pas de laver régulièrement les vêtements et doudous de votre enfant.

    Par ailleurs, si vous recevez la visite d’une personne infestée, il est important de traiter l’environnement pour éviter une contamination des membres de la famille. Il existe des sprays anti-poux qui associent l’huile de coco à du géraniol pour traiter le linge et la maison. Leur action répulsive et insecticide permet d’éliminer les lentes et d’éloigner les poux.

    Faites fuir les poux avec des produits efficaces

    Pour mener la guerre à ces petites bêtes et éviter la contamination, inutile de multiplier les shampoings qui irriteront le cuir chevelu de votre enfant. Il existe des produits destinés à faire fuir les poux et lentes.

    Les répulsifs de synthèse

    En cas d’épidémie à l’école, vous pouvez utiliser des répulsifs de synthèse comme l’IR3535 sous forme de lotion. Elle se pulvérise sur les cheveux propres et secs et permet de prévenir la contamination ou d’empêcher une réinfestation.

     L’huile essentielle de lavande repousse les poux au naturel !

    Actif naturel bien connu, l’huile essentielle de lavande officinale est traditionnellement utilisée pour faire fuir les poux. L’utilisation d’un shampoing à l’huile essentielle de lavande bio éloignera ces parasites tout en nourrissant le cuir chevelu de votre enfant.

    Disponibles en pharmacie, des chouchous micro-encapsulés à l’huile essentielle de lavande officinale rassurent les filles coquettes tout en diffusant leur actif naturel. Vous pourrez ainsi réaliser une queue de cheval ou une tresse à votre enfant.

    Pour les garçons, le gel coiffant permet de fixer les cheveux tout en le protégeant des poux grâce à sa formule composée d’huile essentielle de lavande officinale bio.

    Si malgré tous ces conseils, votre enfant revient de l’école avec des poux, pas de panique ! Un traitement curatif adapté, qui n’agresse pas le cuir chevelu, aura rapidement raison des parasites.

    Contributeurs

    • Rédacteur Hi Families,

    Publié le : 21 Septembre 2017

    Tags : Poux Lentes rentrée prévention

    Le bon shopping avec les Laboratoires Gilbert :

    Découvrez aussi...

    Varicelle enfant

    La varicelle, la maladie infantile qui démange !

    La varicelle est une maladie infantile fréquente et contagieuse. Cette maladie virale est impressionnante par les boutons, les croûtes qui apparaissent et les plaintes des enfants qui se grattent sans arrêt. Comment soulager ces démangeaisons, éviter les cicatrices et les surinfections cutanées ?

    Publié le : 20 Novembre 2017

    Lire la suite

    Tags : enfant Santé de la peau Varicelle Contagion

    1920x440 hygiene enfants

    Apprendre l’hygiène corporelle à un enfant, en s’amusant

    Un enfant prend des habitudes dès qu’il est bébé, lorsque vous lui donnez son bain quotidien ou en lui apprenant les parties de son corps pendant sa toilette. A partir de quatre ans, il commence à pouvoir se laver seul. Les quatre étapes pour le rendre autonome dans son hygiène corporelle.

    Publié le : 5 Mai 2017

    Lire la suite

    Tags : parent santé familiale hygiène enfant

    Voir tous les articles Enfant

    Back top
    Suivez-
    nous
    Club fidélité Himums Club fidélité Himums