OK
Logo hifamilies mobile
Logo hifamilies picto
Newsletter
Connexion
Logo hifamilies
Connexion

Vie de famille

Le lavage des mains : un geste barrière indispensable contre les virus

Accueil > Vie de famille > Le lavage des mains : un geste barrière indispensable contre les virus

Vie de famille

Le lavage des mains : un geste barrière indispensable contre les virus

Le lavage des mains : un geste barrière indispensable contre les virus

Pour lutter contre la pandémie de coronavirus Covid-19 responsable du confinement de plusieurs pays, le lavage des mains correctement réalisé est indispensable. Savon ou gel hydro-alcoolique, pratiquer ce geste barrière est devenu un geste citoyen.

La transmission des virus par les mains

Certaines maladies virales se transmettent essentiellement par les mains : on parle de transmission manu-portée. Il suffit de se frotter les yeux, le nez ou de mettre les doigts à la bouche pour être malade. On se touche le visage environ 3000 fois par jour en moyenne alors pour se protéger de la contagion, le lavage des mains est un geste barrière efficace et primordial.

Comment les virus se retrouvent-ils sur les mains ?

Grippes, rhumes, bronchites, gastro-entérites et maladie Covid-19 (nouveau coronavirus) se transmettent par les sécrétions provenant des sinus et du larynx, mais aussi par contact direct des mains avec des personnes infectées. Pour être contaminé, il suffit de serrer la main d’un malade, d’être à moins d’un mètre de lui en s’exposant à ses gouttelettes infectées, ou de toucher un objet contaminé : une poignée de porte, un téléphone portable, un caddie de course, un bouton d’ascenseur, une barre de bus….   

Certains virus peuvent survivre longtemps à l’air libre. Le virus Influenza, responsable de la grippe, et les virus de la gastro-entérite, peuvent vivre plusieurs jours sur des surfaces inertes.

Une étude récente publiée dans le New England Journal Of Medecine et relayée le 17 mars par le National Institutes of Health (NIH) compare le nouveau coronavirus Covid-19 (ou SARS-CoV-2) au virus responsable du SRAS en 2003 appelé SARS-CoV-1. Bien que le virus Covid-19 soit un virus fragile en conditions extérieures, il serait détectable pendant 3 heures sous forme aérosolisée et plusieurs jours sur certaines surfaces comme le plastique ou l’acier inoxydable selon la température, le taux d’humidité et la quantité de virus présente au départ.

NR : SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) SARS (Severe acute respiratory syndrome)

Le geste barrière anti-coronavirus : le lavage des mains

Outre les virus, les bactéries et les champignons sont aussi des agents infectieux qui peuvent se transmettre par les mains. Se laver les mains scrupuleusement protège de nombreuses infections, et évite de contaminer ses proches, surtout en période de confinement.

La direction générale de la Santé (DGS) et les agences régionales de santé (ARS) renouvellent régulièrement leurs recommandations : un lavage des mains fréquent, à l’eau et au savon, ou avec une solution désinfectante (solution hydro-alcoolique) est le geste essentiel pour stopper les épidémies.

Comment bien se laver les mains ?

Un simple rinçage à l’eau avant de sécher les mains sur un torchon humide ne servira pas à grand-chose.  Se laver les mains de façon efficace, ça s’apprend !

Pour tuer les microbes, vous pouvez utiliser de l’eau et du savon ou un gel désinfectant. Le lavage des mains à l’eau et au savon doit durer au moins 40 à 60 secondes selon les recommandations, et se décompose en 3 étapes. Il vous faudra frotter efficacement dans tous les recoins avant de rincer à l’eau et de sécher.

  • Frottez vos mains, paume contre paume, puis paume d’une main contre dos de l’autre main. Poursuivez avec les doigts entrelacés pour bien atteindre tous les recoins. Frictionnez vos doigts contre la paume de l’autre main, avant d’insister sur les pouces. N’oubliez pas le dessous des ongles qui accumule les microbes. Remontez enfin jusqu’aux poignets pour les savonner énergiquement.
  • Seconde étape : le rinçage. Prévoyez 10 secondes pour cette phase en faisant couler l’eau du bout des doigts vers les poignets.
  • Passez au séchage. Les serviettes en tissu sont des vecteurs de contamination : elles sont réutilisables et créent un milieu humide et chaud propice au développement des microbes. L’idéal serait de sécher vos mains à l’aide d’une serviette en papier à usage unique. De préférence, fermez le robinet avec cette serviette avant de la jeter.

Le lavage des mains avec une solution désinfectante doit durer 30 secondes et ne nécessite aucun rinçage.

Quand se laver les mains ?

Il est toujours bon de le rappeler, lavez-vous systématiquement les mains après un passage aux toilettes. Cela vous permettra d’éviter des maladies comme la gastro-entérite. Après avoir pris les transports en commun, mais aussi une fois rentré la maison, un bon lavage vous permettra d’éliminer les germes accumulés.

Avant de cuisiner, après avoir découpé de la viande crue, ou de passer à table, prenez le temps de vous laver les mains. Il est aussi recommandé d’avoir les mains propres avant de s’occuper de votre enfant, d’une personne âgée, ou immunodéprimée, plus sensibles aux infections. Après s’être mouché, ou avoir éternué, ce réflexe est essentiel pour protéger les personnes qui vous entourent.

En période de pandémie comme celle du coronavirus Covid-19, il faut encore plus augmenter la fréquence des lavages des mains. L’usage répété de solution hydro-alcoolique, de savon ou tout simplement de l’eau, peut conduire à fragiliser la peau, dans ce cas, n’hésitez pas à appliquer des crèmes adaptées pour les mains.

La solution (SHA) ou gel hydro-alcoolique (GHA)

Sans accès à l’eau et au savon, il n’est pas simple de se laver les mains. Si vous êtes à l’extérieur, vous pouvez utiliser un flacon de solution ou de gel hydro-alcoolique pour les désinfecter. Une noisette suffit à éliminer les germes en 30 secondes. Frottez-vous les mains jusqu’à évaporation complète de cette solution sans rinçage. Plus besoin de serviette, ni de papier !

Une solution désinfectante sans rinçage et transportable

Solutions ou gels hydro-alcooliques permettent de prévenir la transmission des virus. Les souches de virus, bactéries, et champignons sont détruites. On dit que ces produits sont virucides, bactéricides et fongicides.

Vous pourrez les utiliser dans les transports en commun, en arrivant au bureau, en sortant de votre voiture, ou avant chaque repas. Si vous pratiquez des activités en plein air, là encore,  les GHA ou SHA vous seront bien utiles pour faire barrière au coronavirus.

Comment choisir son gel ou sa solution hydro-alcooliques ? 

Il existe de nombreuses solutions hydro-alcooliques sous différents formats : système à pompe, format familial, ou encore format de poche à emporter partout. En gels ou en mousses, vous trouverez des solutions avec ou sans parfum.

Pour les peaux sensibles et les enfants, il existe une mousse désinfectante d’origine 100% végétale, sans alcool, sans triclosan (perturbateur endocrinien) et sans dérivé pétrochimique. Elle vous permettra d’éliminer tous les microbes sans agresser la peau. Testée sous contrôle dermatologique et pédiatrique, cette solution sans rinçage convient donc à toute la famille, même aux bébés.

Contributeurs

  • Rédacteur Hi Families,

Publicité

Le bon shopping avec les Laboratoires Gilbert :

** Utilisez les produits biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.

Découvrez aussi...

Dermatite atopique 1920x440

Dermatite atopique : une peau hyper-réactive

La dermatite atopique est une maladie de peau qui apparaît le plus souvent chez le nourrisson. Découvrez les mesures d’hygiène et les traitements qui permettent d’espacer les poussées d’eczéma de la dermatite atopique.

Publié le : 15 Novembre 2019
Révisé le : 15 Novembre 2019

Lire la suite

Tags : microbiome santé famille

Dermatite de contact 1920x440

Comprendre l'eczéma de contact pour mieux le prévenir

Inflammation courante de la peau, la dermatite de contact est caractérisée par l'apparition d'eczéma. Si les expositions répétées à des allergènes en sont la cause, de nouvelles découvertes définissent le rôle du microbiote dans cette maladie cutanée. Découvrez comment prévenir l'eczéma de contact.

Publié le : 8 Novembre 2019

Lire la suite

Tags : atopie eczema peau microbiote microbiome santé famille

Voir tous les articles Vie de famille

Back top
Suivez-
nous
Club fidélité Himums Club fidélité Himums