OK
Logo hifamilies mobile
Logo hifamilies picto
Newsletter
Connexion
Logo hifamilies
Connexion

Grossesse

La salle nature, ou physiologique, pour une naissance naturelle

Accueil > Grossesse > La salle nature, ou physiologique, pour une naissance naturelle

Grossesse

La salle nature, ou physiologique, pour une naissance naturelle

La salle nature, ou physiologique, pour une naissance naturelle

Le pôle physiologique, également dénommé salle nature, est proposé dans certaines maternités. L’objectif pour la future mère est d’avoir la possibilité de donner naissance le plus naturellement possible. C’est une autre façon d’accoucher à l’hôpital, en étant à l’écoute des futurs parents. Le pôle intègre, un espace dédié, spécialement aménagé.… Avec un pôle physiologique, vous devenez acteur de votre accouchement en respectant la physiologie de la naissance. La notion de sécurité pour vous et votre enfant demeure centrale. S’il n’y a pas de contre-indication médicale, c’est à vous de faire ce choix !

Qu'est ce qu'un pôle physiologique (salle nature)?

Depuis quelques années, la demande d’un accouchement plus naturel est exponentielle. Afin d’apporter une réponse à cette requête, certains hôpitaux ont mis en place des pôles physiologiques, ou salles nature.

Ces espaces sont présents au sein des maternités. Ils sont destinés à répondre à un état d’esprit, à une volonté des parents d’une prise en charge plus naturel.

Dans ce sens, le séjour à la maternité est le moins médicalisé possible. Le niveau de sécurité requis par l’hôpital demeure à l’identique que celui d’un parcours d’accouchement plus classique. La mère vit son accouchement avec une grande autonomie en respectant son rythme et celui de son enfant jusqu’à la naissance. A ce moment-là, la mère et l’enfant peuvent créer des liens tranquillement, dans les meilleures conditions.

Naissance nouveau-né

A quoi ressemble une salle nature ?

Une salle nature s’apparente à un cocon dédié au bien-être de la mère et de son enfant. Ces espaces de naissance intègrent, en règle générale :

- Un lit d’accouchement doté d’une possibilité de réglage pour adapter la position pendant le travail et l’accouchement.
- Une baignoire ou une douche pour relaxer la patiente et favoriser la dilatation du col.
- Un ballon de naissance pour positionner le bassin et aider à la descente du bébé.
- Une liane en tissu, ou drapé suspendu, vouée à réaliser des étirements, préparer les postures sur le lit, le ballon ou dans la baignoire.
- Une table à langer et une lampe chauffante pour que la mère puisse apporter les premiers soins à son enfant.
- Une zone médicalisée pour assurer la sécurité si besoin…

D’autres prestations peuvent être intégrées au pôle physiologique comme la possibilité de mettre de la musique, d’avoir un lit rond pour plus de confort, des coussins de grossesse et d’allaitement…

Comment se passe un accouchement naturel ?

Cette démarche implique un minimum d’intervention médicale. Ainsi, c’est un accouchement sans déclenchement (rupture artificielle de la poche des eaux…) et sans péridurale. L’objectif est le bien-être de la mère et de l’enfant dans une démarche la plus naturelle possible, prévoyant notamment un accompagnement dans la gestion de la douleur.

L’accouchement physiologique induit une intimité au moment de l’accouchement. L’équipe médicale pendant le travail et l’accouchement est formée à ce type d’approche et apporte une assistance tout en laissant à la future maman une liberté de mouvement et d’écoute de son corps. Le papa est aussi souvent un acteur plus important de l’accouchement…

Il s’agit également de favoriser le lien parents-enfant avec le contact peau à peau, l’allaitement maternel à la suite de la naissance ou encore l’accompagnement des parents.

Hors complication, c’est une sage-femme qui suit la mère tout au long du processus. Il est recommandé de rédiger un projet de naissance, ou PdN en amont (expliquer sa démarche, définir ses souhaits pour un accouchement naturel et exprimer ses souhaits post-nataux), et d’en discuter lors d’une consultation dédiée avec une sage-femme. Il est également intéressant de suivre des cours de préparation à la naissance orientés vers cette approche naturelle (sophrologie par exemple, hypnose, acupuncture, Bonapace).

Main nouveau-né

Qui peut avoir accès aux pôles physiologiques et comment ?

Pour avoir accès à un pôle physiologique, vous devez en faire la demande, à l’occasion de vos consultations. Le professionnel de santé qui est en charge de votre dossier vérifie alors si votre parcours vous permet d’accéder à la salle nature de la maternité.

Deux paramètres à prendre en compte pour l’accès à un pôle physiologique : votre âge et la présence de contre-indications médicales. Ce sont les consultations prénatales que vous allez réaliser qui permettront aux membres du corps médical impliqués dans votre suivi de donner leur approbation en évaluant les risques. Cette évaluation se fait également pendant la durée du travail.

La situation est réévaluée tout au long du travail par les parents et par l’équipe médicale, Vous avez la possibilité de demander à sortir du pôle physiologique. Ce choix peut intervenir à n’importe quel moment de votre parcours dans la maternité, si l’accouchement en salle nature ne semble pas vous convenir. L’accouchement à l’hôpital se fait alors de manière classique.

Enfin, il peut arriver que le jour J aucune salle nature ne soit disponible. Mieux vaut se préparer à cette éventualité pour ne pas être trop déçue. L’équipe pourra alors dans la mesure du possible s’adapter à vos souhaits même dans une salle « classique ».

Dans certaines maternités, il existe également un accord avec des sages-femmes libérales pour qu’elles puissent vous suivre pendant le travail et vous accoucher en bénéficiant du plateau technique de l’hôpital.

Publié le : 14 Février 2017, révisé le : 1 Mars 2017

Tags : accouchement naturel enquête grossesse

Découvrez aussi...

Protection solaire 1920x440

Se protéger du soleil et de la chaleur pendant la grossesse

Les chaleurs de l'été peuvent mettre à mal le corps d'une femme enceinte. Les rayons du soleil sont aussi plus agressifs pour sa peau en raison des bouleversements hormonaux. Découvrez nos solutions de prévention et de protection pendant la grossesse.

Publié le : 24 Juin 2018

Lire la suite

Tags : grossesse santé

1er trimestre grossesse

1er trimestre de grossesse : tout ce qu’il faut savoir

Vous êtes enceinte. Le premier trimestre de grossesse est celui des découvertes, des premiers examens médicaux, des démarches administratives et de l’annonce à la famille et aux proches. Dès le début, adoptez une hygiène de vie saine.

Publié le : 15 Novembre 2017

Lire la suite

Tags : grossesse maternité information hygiène prévention

Voir tous les articles Grossesse

Back top
Suivez-
nous
Club fidélité Himums Club fidélité Himums