OK
Logo hifamilies mobile
Logo hifamilies picto
Newsletter
Connexion
Logo hifamilies
Connexion

Vie de famille

Qu’est-ce que l’hypersensibilité chimique multiple ?

Vie de famille

Qu’est-ce que l’hypersensibilité chimique multiple ?

Qu’est-ce que l’hypersensibilité chimique multiple ?

Syndrome méconnu, l’hypersensibilité chimique multiple altère considérablement la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Marquée par de nombreux symptômes, une intolérance se développe à l’encontre de substances chimiques de synthèse ou naturelles. Focus sur la polytoxicosensibilité.

Le syndrome d'hypersensibilité chimique multiple

Le syndrome d'hypersensibilité chimique multiple (MCS), ou syndrome de polytoxicosensibilités, n'est pas reconnu officiellement par l'OMS (qui reconnaît en revanche l'hypersensibilité électromagnétique), ni par les instances publiques françaises. Un consensus a cependant permis de définir les contours de cette maladie chronique dans la revue Archives of Environnemental Health en 1999.

Apparition et développement du syndrome d'hypersensibilité chimique multiple

Quelle dose de substance peut provoquer l'hypersensibilité ?

C'est souvent l'exposition à une forte dose d'un produit chimique qui marque l'apparition du syndrome d'hypersensibilité chimique multiple. Dans d'autres cas, l’apparition est plus progressive, après des expositions répétées à une substance chimique à doses faibles. Les personnes touchées par le syndrome sont très réactives à la substance chimique incriminée. En d'autres termes, une dose parfois infime de substance chimique suffit à entraîner des symptômes. C'est pourquoi on parle d'hypersensibilité.

Comment devient-on hypersensible à une substance ?

L'exposition peut être respiratoire (parfum, arôme, gaz, particules…), cutanée (solvant, excipient…), ou encore digestive (additif alimentaire…). L'état d'hypersensibilité s'améliore après l'éloignement de l'environnement qui présente la substance en cause. Les symptômes réapparaissent cependant dès que la personne est à nouveau en contact avec l’ingrédient chimique. Par la suite, une polysensibilisation s’installe : la personne devient hypersensible à plusieurs substances chimiques.

Pourquoi développe-t-on une hypersensibilité chimique multiple ?

Aujourd’hui, les mécanismes du syndrome d'hypersensibilité chimique multiple demeurent inconnus, et il est impossible de l'assimiler à une véritable allergie. Les ingrédients chimiques responsables d’hypersensibilisation provoquent un mécanisme inflammatoire dans l’organisme, sans entraîner de réponse immunologique comparable à celle d’une allergie. Dans le cas du syndrome d’hypersensibilité chimique multiple, on peut alors parler de pseudo-allergies aux ingrédients chimiques.

Pour chaque substance, l'organisme réagit vivement à des doses inférieures à celles reconnues comme étant toxiques : il ne s'agit donc pas d'une intoxication. Certaines hypothèses ont été émises pour tenter d'expliquer ce syndrome : des mécanismes immunologiques, neurologiques, métaboliques, psychologiques, mais aucun n'est confirmé. Cette maladie chronique peut durer des années voire toute la vie.

Les symptômes du syndrome d'hypersensibilité chimique multiple

Les symptômes physiques

Les symptômes du syndrome d'hypersensibilité chimique multiple sont très larges et peuvent toucher :

  • le système immunitaire avec des infections plus courantes et une fatigue chronique ;
  • le système musculo-squelettique avec des douleurs articulaires et musculaires ;
  • le système nerveux et occasionner des troubles sensoriels ;
  • le système respiratoire avec de l'asthme, de la toux... ;
  • le cerveau avec des maux de tête et des vertiges, des pertes de mémoire et de concentration ;
  • le système digestif avec des maux de ventre, des diarrhées, des nausées ;
  • la peau ou les muqueuses en provoquant des irritations.

Parfois même, une atteinte systémique, c'est à dire généralisée, touche l'organisme dans son ensemble !

Les symptômes psychologiques

Une composante psychologique importante est observée chez les personnes souffrant de ce syndrome. Dépression, anxiété et angoisse sont fréquemment rapportées par les malades. Il s'agirait cependant d'une conséquence de la maladie et non d'une cause : l'impact de l'hypersensibilité chimique multiple sur la qualité de vie est considérable.

Certains malades ne supportent plus de prendre les transports en commun, de faire leurs courses, ou de travailler en contact avec du public, tant ils sont hypersensibles aux ingrédients des parfums !

Les ingrédients chimiques en cause

Il n'existe pas de limite à la liste d'ingrédients qui peuvent faire l'objet d'une hypersensibilité. On note cependant que certaines substances chimiques, de synthèse ou naturelles, sont souvent incriminées dans le syndrome d'hypersensibilité chimique multiple.

Les substances de synthèse et l’hypersensibilité

Les additifs de synthèse entraînant une hypersensibilité sont très représentés. On trouve notamment :

  • des parfums et arômes utilisés dans les domaines de la parfumerie, de la cosmétique, ou de l'alimentation comme l'acétate de benzyle ou le benzaldéhyde ;
  • des solvants comme le benzène, le chloroforme, le cyclohexane, ou les éthers de glycol ;
  • des colorants comme des dérivés azoïques ou anthraquinoniques ;
  • des assouplissants utilisés dans la plasturgie comme le bisphénol A ;
  • des conservateurs, des antiseptiques et désinfectants comme le formaldéhyde ou l'ozone...

Ces substances artificielles sont présentes dans de nombreux produits du quotidien : produits ménagers et cosmétiques, parfums et désodorisants, et même produits alimentaires.

On trouve aussi de nombreuses particules et gaz polluants présents dans l’air intérieur et extérieur tels que les composés organiques volatiles (COV), les oxydes d'azotes (Nox) ou le monoxyde de carbone (CO). Les organophosphates des pesticides sont aussi incriminés. Pour en savoir plus, lisez notre article sur la pollution intérieure et extérieure.

Les substances naturelles responsables d'hypersensibilité

Certaines substances naturelles sont aussi responsables d'hypersensibilités. Le limonène du citron est particulièrement utilisé dans l'industrie agroalimentaire, pharmaceutique, et la parfumerie. Il peut être allergisant pour la peau et les muqueuses à des doses fortes, et entraîner une hypersensibilisation chez les personnes atteintes du syndrome.

Une directive européenne propose de limiter l'utilisation de certains terpènes en cosmétique comme le linalol, le limonène et le géraniol.

Le latex issu de l’hévéa et qui compose le caoutchouc naturel est bien connu pour entraîner des allergies chez certains individus. Il est aussi responsable d'hypersensibilités chimiques. On le trouve dans de nombreux produits : gants, préservatifs, jouets, matériel médical…

La caféine est également citée, on la rencontre dans des boissons excitantes comme le café ou le thé, et dans de nombreux compléments alimentaires énergisants.

Les ingrédients naturels mieux tolérés

Il semblerait que les ingrédients d’origine naturelle soient mieux acceptés par nos organismes. Les concentrations déjà présentes dans la nature pourraient expliquer cette meilleure tolérance.

En remplaçant certains produits de synthèse, il serait possible d’améliorer la qualité de vie des personnes atteintes du syndrome d’hypersensibilité chimique multiple. Une étude a été menée sur un produit désinfectant dont les ingrédients sont uniquement d’origine végétale. 84% des personnes touchées par une hypersensibilité aux produits ménagers ont vu leurs symptômes s’améliorer après une utilisation quotidienne du désinfectant formulé à partir d’actifs naturels.

Saviez-vous qu’une mousse antiseptique 100% d’origine végétale permet de vous laver les mains sans les agresser ni les rincer ? Formulée sous contrôle dermatologique, elle convient à toute la famille et même aux bébés. Pour plus de détails sur le lavage des mains, lisez notre article Stop aux virus de l’hiver, on se lave les mains.

Contributeurs

  • Rédacteur Hi Families,

Publicité

Le bon shopping avec les Laboratoires Gilbert :

** Utilisez les produits biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.

Découvrez aussi...

Preparation voyage 1920x440

Se préparer contre les moustiques pour voyager dans un pays exotique

Les moustiques sont vecteurs de maladies graves dans de nombreuses régions du monde. Avant de voyager dans un pays exotique, préparez-vous contre les moustiques et pathogènes qu'ils transmettent. Notre pharmacien répond aux questions de Lucie, une mère de famille qui désire faire un voyage exotique.

Publié le : 10 Février 2019

Lire la suite

Tags : famille santé

Dermatite atopique 1920x440

Dermatite atopique : une peau hyper-réactive

La dermatite atopique est une maladie de peau qui apparaît le plus souvent chez le nourrisson. Découvrez les mesures d’hygiène et les traitements qui permettent d’espacer les poussées d’eczéma de la dermatite atopique.

Publié le : 18 Janvier 2019

Lire la suite

Tags : famille santé

Voir tous les articles Vie de famille

Back top
Suivez-
nous
Club fidélité Himums Club fidélité Himums