OK
Logo hifamilies mobile
Logo hifamilies picto
Newsletter
Connexion
Logo hifamilies
Connexion

Enfant

Les gestes pour se prémunir des maux hivernaux chez l’enfant

Accueil > Enfant > Les gestes pour se prémunir des maux hivernaux chez l’enfant

Enfant

Les gestes pour se prémunir des maux hivernaux chez l’enfant

Les gestes pour se prémunir des maux hivernaux chez l’enfant

La période hivernale est propice au développement de certaines maladies chez l’enfant, essentiellement des affections respiratoires. L’hiver est accompagné de son lot de grippes, rhinites, rhinopharyngites, angines, bronchites… Les enfants sont particulièrement exposés quand les températures baissent. Le recours à un médecin intervient inévitablement lorsque l’enfant présente des symptômes tels que : nez bouché, mal de gorge… Cependant, il est possible d’agir en amont et de prévenir certains de ces maux de l’hiver par des gestes simples d’hygiène. La prévention est spécifiquement axée sur l’hygiène des mains et du nez car 80% des microbes se transmettent par les mains(1) et les narines constituent la porte d’entrée principale des microbes à l’origine des infections des voies aériennes les plus fréquentes. En donnant des habitudes à votre enfant, vous constaterez qu’il n’est pas compliqué de prendre des principes de précaution. Tour d’horizon des gestes destinés à prévenir l’arrivée de ces maladies d’hiver.

Prévenir les maladies des enfants

Quand l’hiver présente le bout de son nez, il convient de se prémunir face à la transmission potentielle de virus. Les adultes sont évidemment exposés, mais les plus jeunes étant plus fragiles, ils le sont plus encore. Pour diminuer le risque que votre enfant tombe malade, vous devez instaurer quelques règles à respecter pour le protéger.

Les grands principes de base à privilégier pour prévenir les maladies des enfants en hiver :

- Prêter une attention particulière à son hygiène nasale.
- Utiliser des mouchoirs jetables.
- Couvrir sa bouche en cas d'éternuement avec son avant-bras ou un mouchoir en papier pour ne pas contaminer ses mains.
- Se laver les mains régulièrement avec du savon pendant 30 secondes.
- Eviter de trop mettre son enfant en situation de contact direct régulier avec du monde (embrassades, poignées de main...).
- Bien hydrater son enfant (l’inciter à boire de l’eau régulièrement).
- Pensez à aérer chaque pièce du logement tous les jours pendant au moins 10 minutes pour renouveler l’air.
- Ne pas surchauffer sa chambre (on conserve une température de 19°) et utiliser un humidificateur si l’air est trop sec.
- Habiller chaudement son enfant quand on sort d’un lieu chauffé.
- Découvrir son enfant quand on entre dans un lieu chauffé.

Cette liste n’est pas exhaustive. L'INPES a développé de nombreux guides et brochures pédagogiques à la destination des enfants au sujet des infections respiratoires.

les maux hivernaux chez l'enfant

Le soin du nez est primordial chez l’enfant

Outre son rôle olfactif et de caisse de résonance pour vous permettre d’émettre des sons, le nez est un organe essentiel de la respiration. A l’intérieur des fosses nasales, une muqueuse parsemée de cils microscopiques permet de filtrer l’air inspiré. Ce même air est débarrassé de ses impuretés par un second filtre qui prend la forme du mucus sécrété par les cellules de la muqueuse. Le nez a deux extrémités : les deux orifices des narines et le rhinopharynx, autrement dit le haut de la gorge. Cet organe est ainsi votre première ligne de défense contre des éléments extérieurs présents dans l’air que vous respirez. Par conséquent, il convient d’entretenir une bonne hygiène nasale et de procéder au nettoyage du nez régulièrement.

Pour les enfants, il est important de les moucher quotidiennement afin d’expulser les impuretés et éviter qu’ils ne s’évacuent du côté du pharynx. Il faut renouveler l’opération plusieurs fois par jour avec un mouchoir jetable, que vous ne devez utiliser qu’une seule fois pour ne pas créer de nid à microbes.

Un lavage du nez à l’eau de mer ou eau sérum physiologique est également recommandé par les médecins. L’eau de mer isotonique et le sérum physiologique ont la même concentration en sel que l’eau dans le corps et permet ainsi de nettoyer sans agresser.

L'hygiène des mains contre la transmission des bactéries et virus

Toujours du côté de l’hygiène corporelle de l’enfant, laver ses mains est le moyen le plus efficace pour éviter la transmission de bactéries ou de virus. En hiver, c’est notamment le cas pour la gastroentérite. Les microbes se transmettent notamment par les sécrétions émises par l’Homme (qui sont projetées dans l’air, lorsqu’il éternue ou tousse par exemple) et par tout ce que l’on touche. Il est possible de mettre en place un rituel destiné à donner des habitudes à l’enfant pour se laver les mains avant les repas, en sortant des toilettes, en rentrant à la maison… Pour laver ses mains, il est nécessaire d’utiliser du savon et de bien frotter pendant 30 secondes minimum. Afin d’encourager l’enfant à ce rituel, vous pouvez lui donner un côté ludique. Il existe des savons, qui laissent apparaître, au fur et à mesure de l’utilisation, des petites figurines à collectionner. 

Le sommeil et l’alimentation saine chez l’enfant

Pour éviter que les défenses immunitaires diminuent, un enfant ne doit pas être fatigué. Il faut donc respecter le temps de sommeil nécessaire à chaque âge ! A titre d’exemple : entre 3 et 5 ans, un enfant a besoin de dormir 10 à 13 heures par jour, entre 6 et 13 ans, de 9 à 11h de sommeil. A vous de faire le calcul de son heure de coucher pour qu’il se réveille en pleine forme à son heure habituelle.

Parallèlement, l’alimentation a évidemment une importance capitale pour l’équilibre de l’enfant. Dans ce sens, il faut privilégier les fruits et légumes frais, de préférence de saisons. Des repas équilibrés permettent un apport en vitamines, nécessaire pour le bon développement de l’enfant.

En alliant l’équilibre du sommeil et de l’alimentation, l’enfant est armé au mieux pour affronter l’hiver.

 

 

Contributeurs

  • Rédacteur Hi Families,

Sources

(1) Étude sur l'Importance des fomites dans la transmission des maladies infectieuses, Charles P. Gerba, Université d'Arizona, Tucson

INPES - Quelques conseils pour bien vivre en hiver - décembre 2006

Site de la Semaine Nationale de l’hygiène Nasale

Site de l'Hôpital de Montréal pour enfants

Publié le : 13 Février 2017

Tags : enquête rhume santé familiale enfant

Publicité

Le bon shopping avec les Laboratoires Gilbert :

* Ce dispositif médical est un produit de santé qui porte au titre de la réglementation le marquage CE. Lire attentivement les instructions avant utilisation. Demandez conseil à votre pharmacien.

Découvrez aussi...

Bandeau poux enfants

Comment traiter les poux chez les enfants sans agresser le cuir chevelu

Traiter les poux et lentes est une opération que la plupart des parents sont amenés à faire pour leurs enfants. Cependant, pour lutter efficacement contre les poux et les lentes, il faut comprendre comment ils fonctionnent et quels sont les traitements appropriés. Comment lutter contre les poux ?

Publié le : 14 Février 2017
Révisé le : 3 Septembre 2018

Lire la suite

Tags : enquête santé familiale Poux enfant

Bandeau allergies enfants

Allergies chez les jeunes enfants, on peut les prévenir !

Vous n’en sortez pas ! Votre bébé enchaîne les rhumes de l’hiver, avec les rhinites du printemps, et les otites estivales... Stop ! Cette hyper sensibilité de la sphère ORL n’est pas une fatalité. On peut, on sait les prévenir. Le Dr Benoît Lamblin, ORL, vous dit tout !

Publié le : 2 Mars 2017

Lire la suite

Tags : allergies alimentation rhume

Voir tous les articles Enfant

Back top

Publicité

Bloc colonne pdv
Suivez-
nous
Club fidélité Himums Club fidélité Himums