OK
Logo hifamilies mobile
Logo hifamilies picto
Newsletter
Connexion
Logo hifamilies
Connexion

Enfant

Apprendre les gestes barrières dès le plus jeune âge

Accueil > Enfant > Apprendre les gestes barrières dès le plus jeune âge

Enfant

Apprendre les gestes barrières dès le plus jeune âge

Apprendre les gestes barrières dès le plus jeune âge

Apprendre aux enfants à se laver les mains, à éviter les contacts directs avec les copains, à tousser dans leurs coudes… les gestes barrières sont de bonnes habitudes qui permettent d’éviter la contagion des maladies infectieuses. Pour stopper la transmission des virus, bactéries et autres microbes,  sensibilisez vos enfants à l’hygiène dès le plus le jeune âge.

Sensibiliser votre enfant à la contagion

Dès que votre enfant est en âge d’aller à l’école, il est confronté à de nombreuses interactions avec ses enseignants, mais aussi ses camarades. Dès l’âge de 3 ans, vous pouvez lui expliquer avec des mots et quelques astuces simples la transmission des virus et autres microbes.

La transmission des microbes expliquée aux enfants

Pour figurer la transmission d’un virus ou d’une bactérie habituellement invisible à un enfant, placez des paillettes sur ses mains pour représenter les microbes. Par réflexe, il portera rapidement ses mains sur son visage où se colleront des paillettes. Câlinez-le ou faites-lui une bise et les paillettes se retrouveront sur votre peau.

Faites-lui toucher ses jouets, un aliment, un verre d’eau. Il est désormais temps de faire le bilan de la transmission manu-portée des paillettes ! En se lavant correctement les mains avec du savon, les paillettes disparaissent.

L’hygiène, un jeu d’enfant !

Figurines, maisons de poupées : le jeu est tout trouvé pour parler des contacts entre personnes et de l’hygiène indispensable à mettre en place pour éviter la contagion. Inventez une histoire de rhume autour d’un personnage et faites fonctionner l’imaginaire de votre enfant. Il transposera rapidement les bonnes habitudes dans la vie réelle et vous posera de nombreuses questions.

Vous pouvez aussi le sensibiliser à la fragilité des personnes âgées en prenant ses grands-parents comme exemple.

Le lavage des mains : un geste barrière dès le plus jeune âge

80% des microbes se transmettent par les mains. Apprendre le plus tôt possible à votre enfant à se laver les mains fait partie de son éducation. N’oubliez pas de lui couper les ongles régulièrement, sous lesquels se nichent virus et bactéries. C’est aussi par les mains et sous les ongles que les œufs des oxyures se disséminent. Ces petits vers blancs très répandus sont parfois responsables de démangeaisons et d’agitations le soir et la nuit.

Apprendre les bons gestes pour se laver les mains

Se laver les mains ne s’improvise pas. Selon l’OMS, un lavage de mains à l’eau savonneuse doit durer au minimum 40 secondes, ce qui est long pour un enfant !

A partir de l’âge de 4 ans, toujours sous votre surveillance et rehaussé par un marche pied pour plus de confort, votre enfant peut se laver les mains en toute autonomie :

  • Sur ses mains mouillées, il verse le savon et frotte les paumes et le dos de ses mains ainsi que ses poignets ;
  • Il frotte bien les espaces entre les doigts en les croisant, véritables refuges pour les microbes ;
  • Il frotte chaque doigt sans oublier le pouce en tournant la main opposée autour ;
  • Pour les ongles, rien de tel qu’un mouvement circulaire du bout des doigts sur la paume de la main opposée ;
  • Il n'oublie pas les poignets ;
  • Après avoir soigneusement rincé ses mains, il doit les sécher avec un essuie mains propre et sec.

Ce véritable rituel doit rester un jeu pour ne pas qu’il se lasse : trouvez une comptine qui l’amuse et dure assez longtemps, ou répétez-la deux fois de suite. Incitez-le à faire mousser le savon pour générer des bulles ! Le lavage des mains des enfants doit être un réflexe : avant chaque repas, au retour de l’extérieur, après avoir touché un animal, après le passage aux toilettes…

Avant l’âge de 4 ans, vous devez laver les mains de bébé vous-même. L’usage d’un savon liquide adapté facilite l’application. Positionner bébé à proximité de l’évier ou du lavabo peut se révéler dangereux. Pour plus de sécurité, vous pouvez l’installer sur la table à langer ou même sur le sol propre et vous munir d’une petite bassine d’eau. Pour tout savoir sur l’hygiène corporelle de bébé, lisez notre article L’hygiène de bébé, la complémentarité de la toilette et du change.

Des solutions désinfectantes adaptées aux enfants

En dehors de la maison, il n’y a pas toujours de point d’eau pour laver les mains des enfants. Des solutions désinfectantes sans savon ni rinçage existent, et permettent en 30 secondes de conserver l’hygiène des mains des enfants.

Pour respecter la peau des enfants, une mousse désinfectante d’origine 100% végétale permet d’éliminer les microbes : virus, bactéries, et parasites. Sans perturbateur endocrinien, elle convient à toute la famille. Pour plus d’informations sur le lavage des mains de la famille, vous pouvez lire nos articles Lavage des mains, un geste barrière contre les virus, et Laver les mains de bébé, un geste essentiel contre les microbes.

Se protéger et protéger les autres : les gestes barrières dès le plus jeune âge

Au fur et à mesure que votre enfant grandit, de bonnes habitudes d'hygiène doivent être établies surtout en période de contagion. Bien entendu, il n’est pas question que votre enfant rejette les contacts : son développement social demeure très important. Il s’agit de lui apprendre d'autres façons de saluer ou de s'amuser.

Eviter les contacts pour éviter la contagion

Tout particulièrement en période de contagion, apprenez à votre enfant à éviter les contacts directs. Embrassades, bises, serrage de mains sont des habitudes à remplacer par des mots. Dire « bonjour » avec un beau sourire est tout aussi plaisant et communicatif !

Dès le plus jeune âge, adultes comme enfants n’arrêtent pas de porter les mains au visage : 3000 fois par jour en moyenne ! Apprendre à votre enfant à diminuer ce geste automatique est idéal mais demeure difficile à inculquer : il s’agit d’un réflexe de réassurance ancré en nous.

Enfant malade, je ne contamine pas les autres

Tousser ou éternuer dans pli du coude plutôt que dans la main est un excellent geste barrière pour ne pas disséminer les microbes projetés. Ne réprimandez plus votre enfant en lançant « la main devant la bouche ! » mais par « le coude devant la bouche ! ».

Un virus peut résister toute une journée sur un mouchoir. Offrez à votre enfant uniquement des mouchoirs à usage unique et apprenez-lui à les jeter aussitôt dans une poubelle fermée après s'être mouché, puis à se laver les mains. Lisez notre article Les gestes pour se prémunir des maux hivernaux chez l’enfant.

Contributeurs

  • Rédacteur Hi Families,

Publié le : 26 Mars 2020

Tags : hygiène santé famille

Publicité

Le bon shopping avec les Laboratoires Gilbert :

** Utilisez les produits biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.

Découvrez aussi...

Bandeau poux enfants

Comment traiter les poux chez les enfants sans agresser le cuir chevelu

Traiter les poux et lentes est une opération que la plupart des parents sont amenés à faire pour leurs enfants. Cependant, pour lutter efficacement contre les poux et les lentes, il faut comprendre comment ils fonctionnent et quels sont les traitements appropriés. Comment lutter contre les poux ?

Publié le : 14 Février 2017
Révisé le : 10 Septembre 2019

Lire la suite

Tags : enquête Poux santé familiale enfant

Prevention des poux chez les enfants

Nos astuces pour prévenir et éviter les poux

Une épidémie de poux gangrène l’école et vous souhaitez éviter que votre enfant soit infesté. Découvrez nos astuces anti-poux pour stopper la contamination. Les actifs naturels peuvent avoir raison des poux et des lentes.

Publié le : 21 Septembre 2017
Révisé le : 10 Septembre 2019

Lire la suite

Tags : Lentes rentrée Poux enfant prévention

Voir tous les articles Enfant

Back top
Suivez-
nous
Club fidélité Himums Club fidélité Himums